Kristen Stewart « Je ne peux pas choisir entre Edward et Jacob »

19 Nov

Le quotidien gratuit suisse 20 Minutes a marqué le coup avec une interview de Kristen Stewart qui est parue hier… Pour ceux et celles qui n’ont pas eu la chance de le voir, voilà une retranscription

Comment s’est passé le tournage?

C’est l’un des films les plus durs que j’aie jamais faits. J’ai dû bosser quinze heures par jour, sur chaque scène, chaque plan, etc. Ce film a une plus grosse charge émotionnelle que le premier, tout était donc plus intense.

Bella est malmenée dans le deuxième chapitre. Quel sentiment a été le plus dur à interpréter?

Aussi fort que puisse être son personnage, elle est perdue cette fois-ci et très peu sûre d’elle. Bella est un mélange paradoxal de plusieurs émotions. Elle croit en ses sentiments et en son instinct, ne pense pas avoir des pensées tronquées sur les événements, mais elle a été cassée. C’est très dur de jouer quelqu’un qui tombe littéralement en ruine alors que ce n’est pas dans son caractère de base. Et puis la plupart des sentiments dans ce film relèvent du fantasme, personne ne peut les avoir vécus car ils n’existent pas.

Où êtes-vous allée chercher l’inspiration?

Dans le livre, principalement. Et puis j’ai certainement dû, inconsciemment, aller chercher des événements de ma vie. Mais encore une fois, ces sentiments n’existent pas, il a donc fallu que je m’adapte.

Comment avez-vous géré le changement de réalisateur?

Il faut tout d’abord noter qu’il s’agit d’un film totalement différent. Catherine Hardwicke (n.d.l.r.: la réalisatrice de «Twilight – Chapitre 1») et moi avions un lien très fort. Elle est restée près de moi pendant tout le processus. Puis, entre les deux films, nous nous sommes tous éloignés, mais, au retour, travailler avec une nouvelle équipe ne m’a posé aucun problème.

Préférez-vous Jacob ou Edward?

C’est beaucoup trop compliqué… Je ne saurais pas répondre, je ne pourrais pas choisir l’un ou l’autre!

Quel rapport avez-vous avec vos fans?

C’est une expérience complètement surréelle. Je n’ai pas vraiment le droit de leur parler, et même si j’en avais l’occasion, ça ne serait pas une conversation entre êtres humains, car je ne suis pas une vraie personne pour eux. Ils représentent en outre le plus gros encouragement pour moi. C’est très impressionnant de se dire que nous ne sommes qu’une centaine de personnes à bosser sur un film et qu’ils sont, eux, des centaines de milliers à nous soutenir.

Quand vous étiez enfant, croyiez-vous aux vampires et autres monstres?

J’ai une imagination folle! Je me rappelle avoir toujours eu peur d’aller me coucher parce que je pensais à huit mille choses insensées à la fois.

Source : 20 Minutes.ch

Publicités

Une Réponse to “Kristen Stewart « Je ne peux pas choisir entre Edward et Jacob »”

  1. Eloj 19 novembre 2009 à 9:30 #

    sympa, sympa!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s