Interview de Melissa Rosenberg

21 Juil

CapturerVoici une interview de Melissa Rosenberg, la scénariste des films de la saga. Elle nous parle notamment du challenge de l’écriture des scripts.

L’écriture de la suite était-ce un défi différent de celui de Twilight ?
Oui parce que dans Twilight, vous fondez le monde. Vous introduisez ce monde et vous introduisez les personnages et j’écrivais dans le vide parce que je connaissais pas qui allaient être les acteurs. Maintenant, vous allez voir New Moon puis Eclipse, j’avais les personnages bien dans la tête donc c’était plus confortable, vous voyez ? […] Il y a pas mal de rumeurs sur le fait qu’Edward et la famille Cullen ne font pas partie de la grande moitié du livre de New Moon mais en fait ils le font. Edward est très présent dans l’esprit de Bella au travers de New Moon. En tant que lecteur vous ressentez sa présence. Vous sentez que c’est le fil conducteur de l’histoire. Difficile à retranscrire dans un film, non ? Vous devez d’une façon ou d’une autre trouver sa présence et l’apporter là sans avoir recours aux «bulles». Et je crois que la solution c’est de satisfaire les fans. Il va être très conforme au livre et au ton du livre.Alors je pense que ça va être intéressant de comment les fans, j’espère, vont être satisfaits avec que nous avons fait. D’une parce que c’est fidèle au livre et de deux parce que nous voyons plus Edward. Ca ne peut pas être mal.

Y-a-t-il quelques citations directes du livre ?
La difficulté est que je perds la trace de mon livre et la mienne car mon travail est de m’immiscer totalement et il m’arrive de perdre la trace de ce qui est Stephenie et de ce qui est moi. Mais ce que j’essaye de faire le plus souvent possible est d’utiliser des choses directement issues du livre car je pense qu’il y a des moments où  les fans veulent cette ligne, cette ligne banale ou pas. J’essaie le plus possible d’y rester fidèle mais parfois vous devenez folle car une scène à l’écran est 110 fois plus courte [qu’une scène dans un roman] !Jacob est très amusant à écrire. CharlieBilly Burke est quelqu’un à qui vous pouvez donner juste une ligne, vous pouvez lui donner une profonde ligne émotive ou une ligne drôle – ce type peut vous ressortir tout et toujours vous apporter quelque chose de nouveau. Et Emmett, J’adore écrire sur Emmett. Evidemment, le genre de personnages plus drôle spontanément…

Interview intégrale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s