Interview : Peter Facinelli à la veille du match de baseball

5 Juil

Peter FacinelliAlors qu’hier avait lieu la fameuse partie de baseball caritative à Portland organisée par « Make a wish » dont nous vous avions parlé il y a un petit moment, Peter Facinelli accordait une interview à Radar Online vendredi lors de son voyage en compagnie de sa famille. Retrouvez l’intégralité de celle-ci sur leur site.

RadarOnline.com: Comment se passe le voyage ?

Peter Facinelli: C’est très joli ; je suis assis à l’extérieur de l’emplacement pour le camping-car en ce moment, c’est vraiment beau. Il n’y a pas la côte mais c’est beau. Ça ressemble beaucoup à Twilight. Il y a des tas d’énormes grands pins. »

RO: Parles-nous de la partie de baseball de demain?

PF: Nous allons tester nos compétences de vampires au baseball devant une foule de gens et je penses que nombreux vont découvrir que la plupart des acteurs présents ne savent pas comment lancer une balle. La fondation Make-A-Wish a demandé si je pouvais jouer et j’ai trouvé que c’était vraiment pour une bonne cause. J’aime participer à des œuvres caritatives, parce que je pense que c’est important de donner quelque chose en retour. J’ai joué au baseball quand j’étais plus jeune mais je n’y ai pas joué pendant un bout de temps, ça devrait donc être amusant. J’espère que Rachelle [Lefevre] sera dans mon équipe. C’est celle qui a une balle courbe d’enfer, non ? Je ne sais pas, je vais sortir mon vieux gant huilé et j’attendrai de voir où le coach me place. Je ne sais même pas qui est le coach. Avec tout ce que je sais je pourrais être le coach. Je pense que Carlisle devrait certainement être le coach. La différence est que demain il n’y aura pas d’effets spéciaux, la vitesse à laquelle nous courrons et à laquelle nous frapperons la balle sera réelle. Nous n’aurons pas de cascadeur demain.

RO: Avais-tu une doublure lors du tournage de Twilight ?

PF: Je n’en avais pas parce que je n’avais pas tant de choses à faire, tout ce que je devais faire était glisser sur la deuxième base, ce pour quoi ils m’ont proposé un cascadeur mais je leur ai dit que je pensais pouvoir le faire. Donc je l’ai fait. C’était supposé être un superbe dérapage, j’ai donc sauté d’un petit tremplin, ce qui était amusant. J’aime faire des cascades, c’est très drôles pour moi. J’essaye d’en faire autant que je peux. Pendant la glissade, je me suis fait assez mal sur le haut de ma jambe.

RO: Que pensent tes filles au sujet de Papa qui est reconnu dans la rue ?

PF: Je penses qu’elles sont habituées. Il y a un petit temps d’adaptation mais j’essaie de donner en retour aux fans. Quand j’étais plus jeune et que j’allais vers un type pour lui demander un autographe et qu’il disait non parce qu’il était trop occupé et que tu rentrais chez toi comme ça. Donc j’essaie de montrer que je suis bien avec les fans parce qu’ils sont super avec nous.

RO: As-tu hâte de retourner à Vancouver?

PF: Oui, ça passe tellement vite. C’est comme si je clignais d’un œil et que nous tournions déjà le troisième film. J’ai eu un peu de temps cet été pour m’occuper de ma famille, alors nous irons à New York voir des proches et ensuite je pense que nous irons à Hawaï pendant une semaine. J’essaye de passer autant de temps que possible avec ma famille, parce qu’en août je serai occupé avec le tournage et ensuite je ferais la deuxième saison de Nurse Jackie.

RO: As-tu lu le script du troisième film?

PF: Non pas encore. Je suis supposé le faire la semaine prochaine.

RO: Y-a-t’il quelque chose que tu changerais dans ton personnage?

PF: Je regrette qu’il soit tant absent. Je l’aurais envoyé en Italie et fait faire plus de choses. Il sait tout sur les Volturi et il aurait pu aider à calmer les choses. Peut-être partager un cappuccino avec eux et il aurait dit « Eh, vous savez, ce n’est pas cool ». Et je ne veux pas faire de révélations pour les gens qui n’auraient pas lu le quatrième livre, mais comme c’est le cas typique chez tous les docteurs, il n’était pas là quand le bébé est arrivé. Il était quelque part en train de jouer au golf et attendre le neuvième trou, j’ai pensé : qu’est-ce qu’il se passe ?

RO: As-tu donné à Kristen et Rob des conseils par rapport à la célébrité?

PF: Je ne pense pas qu’il y ait de conseils à donner. C’est un apprentissage. Même pour moi, j’ai travaillé pendant 15 ans et je n’ai jamais eu ce type de fans. Les gens s’approchent toujours de moi et me disent qu’ils m’aiment dans mes anciens films, mais avec un film comme ça, quand je me balade quelque part, les gens lèvent la tête quand ils me voient ou alors les fans crient quand ils nous aperçoivent. Ça prend un peu de temps pour s’y habituer. J’aimerais que quelqu’un me donne des conseils. Si les gens t’observent, que va-t-on faire avec cela ? Vous en profitez et essayez de faire des choses positives comme mon activité avec la fondation Make-A-Wish. Je me sens très chanceux d’être capable de le faire.

RO: Qu’est-ce que ça fait de filmer ? Passes-tu du bon temps ?

PF: On aime être près les uns les autres. On sort après les heures de travail. Pour moi, c’est comme une famille. J’aime être avec eux et j’aime quand on est tous ensemble. En particulier quand on tourne une scène tous ensemble, c’est toujours fun. C’est un bon cast, une bonne brochette de gens. Nous nous apprécions tous donc c’est important. Rachel est notre guide lorsque nous sommes là-bas, elle est canadienne alors elle oriente vers les bons lieux.. RO: What Que penses-tu de tourner un film de vampires? PF: Lorsque j’ai eu un appel de mon agent me demandant si je voulais tourner dans un film de vampire je ne voulais pas, donc j’ai lu le livre en un jour et j’en suis tombé amoureux. J’ai trouvé que c’était une histoire géniale.

Ah cet homme.. Toujours aussi accessible et gentil. Note de moi : si vous l’aimez comme moi, regardez Six Feet Under, il apparaît tout au long de la saison 4 et il est plutôt agréable à regarder… 😛 Je ne le répète pas assez sur le forum! hihi

Publicités

Une Réponse to “Interview : Peter Facinelli à la veille du match de baseball”

  1. Maylou 6 juillet 2009 à 11:50 #

    J’aime beaucoup cet acteur. Définitivement.
    C’est amusant de suivre son Twitter et de découvrir un peu de lui tous les jours. Il est simple, gentil, généreux et drôle.

    Et je suis d’accord avec ça :
    « Je regrette qu’il soit tant absent. Je l’aurais envoyé en Italie et fait faire plus de choses. Il sait tout sur les Volturi et il aurait pu aider à calmer les choses. »
    Stephenie Meyer aurait dû l’envoyer en Italie. Carlisle est un de mes personnages préférés et je suis contente qu’il soit plus présent dans Midnight Sun : on ressent encore mieux l’amour paternel qu’il ressent pour Edward et le lien qui unit ces 2 vampires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s