MetroNews Episode 4 : Kristen Stewart

11 Juin

Kristen StewardQuatrième épisode de la série MetroNews dédiée à New Moon, comme on vous l’avait promis hier, aujourd’hui c’est au tour de Kristen de répondre aux questions. Demain Robert Pattinson 😉

Comment tu te sens à être à nouveau sur le set de la saga Twilight ?

C’est un peu irréel d’y retourner pour faire un deuxième film parce que j’y ai pensé pendant une année entière et là, ça arrive. C’est un peu comme si j’avais pas pu attendre pour y retourner.

C’est difficile. Normalement, lorsque tu termines un film, il y a un long moment de deuil. Tu dois abandonner ton personnage. Tu dois te le sortir de la tête ou alors le laisser être présent. Dans ce cas, j’ai pas réussis à ôter Bella complètement de ma tête, j’ai travaillé en la gardant avec moi et c’est une étrange sensation. C’est étrange parce que c’est facile de la mettre de côté. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai le livre comme référence ou si c’est parce que je sais que je dois le faire. Mais c’est une bonne chose. Je peux finalement laisser un peu tomber la pression.

C’est une pression que tu t’infliges toute seule ?

Oui, je la sens pour tous les films que je fais. Dans ce cas, j’ai du attendre une année. A moins qu’il y ait quelque chose dans le personnage que j’interprète qui doit littéralement être satisfait – ou mieux consumé – à part si ce n’était pas vraiment vécu ou manifesté physiquement, c’est une histoire et je ne l’ai pas encore terminé. Alors jusqu’à ce qu’on donne vraiment vie au personnage, on peut risquer de le tuer sur le papier. Si tu lui rends pas justice, après personne ne viendra voir et je ne pourrai pas apprendre de ces expériences parce que je n’aurais pas fait de la bonne façon.

Donc oui, le fait de vivre avec quelque chose que je trouve aussi utile et d’après laquelle les personnes peuvent apprendre quelque chose, ça peut me faire toutes sortes de choses. Je sauterais d’une falaise pour ça. Oh ! Il y a une scène où je saute d’une falaise dans le film ! (rire)

Quels changements il y a dans ce film ? Ton personnage, Bella, risque à nouveau sa vie…

En fait, elle perd ce qui lui donne la force d’avancer dans la vie. Elle perd l’homme qu’elle aime, mais elle perd aussi tous les plans qu’elle avait fait pour son existence, elle est trop jeune pour être obliger de faire un choix pour ça. C’est une version élaborée du pire abandon encore jamais vu. Tout à coup, tout est remis en cause. Tout à coup, tu ne sais plus rien et tu te retrouves au milieu d’un océan gelé. Etrangement, il y a un personnage qui la réchauffe assez et qui la ramène à la surface, mais c’est vraiment une déchirure. Parce que Jacob est parfait pour elle, mais elle garde l’amour qu’elle a pour Edward, son idéal, même si ça ne lui apporte aucun confort et que ce n’est pas une bonne idée. C’est vraiment très difficile à faire. Il leur faut quelqu’un qui leur fait vraiment confiance.

Donc, quand le film commence, tout est énorme et après tout devient absolument terrible, elle essaye de se relever et après “non, non, non, non – la vie est trop dure”. Et elle deviendra encore plus dure lorsqu’il reviendra.

Bella est introvertie ou simplement à la recherche d’un idéal ?

Non, elle n’est pas trop introvertie. Elle veut seulement trouver un lien avec la vérité. Elle est à la recherche de la vérité. Ce n’est pas une personne qui se laisse enrouler dans la fantaisie. Elle ne s’écroule pas dans la désillusion. Et ça, ça rend l’histoire entre elle et Edward si surprenante, c’est une fille qui fait quelque chose que normalement elle ne ferait pas.

Donc Kristen qui préfère-t-elle le loup-garou ou le vampire ?

Kristen n’a pas envie d’ouvrir la bouche (rire) Kristen est complètement déchirée. Kristen aimerait arrêter de parler d’elle à la troisième personne.

Tu étais virtuellement inconnu lorsque tu as tourné Twilight. Comment est-ce que ta vie a changé après ce succès phénoménal ?

Ma vie n’a pas changé. Beaucoup de circonstances dans lesquelles je me trouve sont différentes d’il y a une année, mais moi je n’ai pas changé… cependant, une fille de dix-huit ans pourrait changer en une année. Mais ça rendrait les choses plus faciles. J’aimerais le faire chaque jour même si personne ne me voit. Je n’arrive pas vraiment à expliquer comment on se sent lorsqu’on a vraiment quelque chose au fond du cœur qui attire les gens. C’est vraiment beau. C’est ça le changement le plus grand.

Le succès t’a-t-il changé ?

Il ne m’a pas changé, il a changé les choses autour de moi… J’ai l’habitude de faire des films que personne ne veut voir. Mettre cœur et âme dans quelque chose pendant plusieurs années dans ta vie et attirer les gens pour cette raison c’est probablement la chose la plus satisfaisante, il n’y a aucun mot pour décrire cette satisfaction.

Est-ce que tu sens une responsabilité envers les fans de l’auteur et du film ?

Absolument. C’est étrange. Tu commences une chose et tu sais que ça va changer ta vie, mais aussi celle d’autres personnes – il y a tellement de gens qui seront contents mais inévitablement d’autres ne le seront pas. La compréhension de tout le monde pour l’histoire et l’amour le démontre même s’il y a des avis différent parce que chacun alu le livre à sa manière. Effectivement, nous avons une grosse responsabilité. Grâce à eux, on peut faire ce qu’on aime.

C’est comment de travailler avec un réalisateur différent ?

En tant qu’acteur, tu travailles pas avec le même réalisateur pour chaque film que tu fais. C’est un peu la suite. C’est la même histoire, mais le film est différent. J’adore Catherine (Hardwicke). C’est une amie, mais avec Chris (Weitz) – tout fonctionne.

A part pour toutes les raisons techniques et logistiques, Chris est tellement dévoué et étant donné que c’est un homme, il a une demande commune. C’est comment avoir un homme comme réalisateur ? Il y a une grande différence ? On ne peut pas généraliser les gens comme ça. Chris est une des personnes qui a le plus de compassion que j’ai rencontré. D’une certaine façon. Il se préoccupe beaucoup de l’adaptation de l’histoire et nous avons besoin de ça. Alors il est parfait.

Comment est-ce que tu décrirais tout ceci à quelqu’un qui n’a pas lu les livres ou vu Twilight ?

N’importe quelle personne qui a souffert par amour viendra sûrement voir ce film et leur température va probablement monter.

Comment est-ce que je pourrais le décrire ? C’est un film sur la dévotion et sur le fait de penser que tout ce que tu as établis dans ton univers est faux. Après tu cherches à  revenir en arrière et à te dire que tout est ok (rire). Les vampires et les loups-garous rendent tout plus excitant. Robert Pattinson est tellement attirant, tout comme l’est Taylor Lautner. C’est ce que je dirais à quelqu’un qui n’a pas vu le film.

Tu es encore très jeune. Tu vas continuer à faire des films ou tu vas aller au lycée ?

Je ne fais encore aucune prévision. J’ai toujours pensé que j’ai toujours eu beaucoup lorsque j’étais jeune. J’ai beaucoup travaillé à l’école afin d’avoir différentes options, j’ai littéralement pris ces options et je les ai jetées à la poubelle. Intentionnellement –  pas pour le faire sonner de façon négative. C’est ce que je veux. J’ai envie de continuer à faire ce que je suis en train de faire.

C’est drôle parce que les gens me demandent toujours. “Qu’est-ce que tu fais pour t’amuser ? Qu’est-ce que tu fais quand tu tournes pas ?”

C’est étrange de tourner. C’est une affaire, c’est un travail, plein de choses. Tout ceci c’est de l’autoréflexion. Tu n’arrêteras jamais de te faire du souci pour les gens, je n’arrêterai jamais de le faire, ainsi, je suis sûr que ça filtrera aussi dans les autres aspects de ma vie. J’ai envie d’écrire. Je ne vais pas à l’école parce que j’aime pas la structure, mais je n’arrêterai jamais d’apprendre.

Publicités

2 Réponses to “MetroNews Episode 4 : Kristen Stewart”

  1. Jaalie 11 juin 2009 à 4:04 #

    Parfois t’arrives à la fin de la réponse et tu ne te rappel plus de la question, elle a l’air super compliqué ou peut-être est-ce un effet de la traduction.
    En tout cas, elle semble super simpa.
    J’adore « Kristen aimerait arrêter de parler d’elle à la troisième personne. » xD

  2. Letizia 11 juin 2009 à 4:12 #

    Oui c’est la traduction, mais parfois les réponses anglaises sont un peu floues, Kristen réfléchit, elle change de propos comme ça au milieu de la phrase… (désolé :$ )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s